Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une tribu d'envahisseurs rue du midi, le jour de Noël.

Publié le 25 Décembre 2020 par Ayaetcompagnie002

La veille de Noël, c'était jour de bal rue du midi : 

on remarquera la grâce des danseurs :

 

Une  tribu d'envahisseurs rue du midi, le jour de Noël.
Une  tribu d'envahisseurs rue du midi, le jour de Noël.
Une  tribu d'envahisseurs rue du midi, le jour de Noël.
Une  tribu d'envahisseurs rue du midi, le jour de Noël.
Une  tribu d'envahisseurs rue du midi, le jour de Noël.
Une  tribu d'envahisseurs rue du midi, le jour de Noël.
Une  tribu d'envahisseurs rue du midi, le jour de Noël.
Une  tribu d'envahisseurs rue du midi, le jour de Noël.
Une  tribu d'envahisseurs rue du midi, le jour de Noël.
Une  tribu d'envahisseurs rue du midi, le jour de Noël.
Une  tribu d'envahisseurs rue du midi, le jour de Noël.
Une  tribu d'envahisseurs rue du midi, le jour de Noël.
Une  tribu d'envahisseurs rue du midi, le jour de Noël.

Le jour de Noël,  c'était une

autre ambiance...

Tandis que  Bernard

et Pierre 

restaient  au chaud ,

D'autres se retrouvaient dehors, emmitouflés et  avec le masque,

 

Et la bouche pleine :

 

Dans un ambiance froide mais sympathique. 

Avec la nuit, les spectacles se sont succédés : 

D'abord un conte de Noêl avec ces deux personnages ci-devant :

puis un autre spectacle très bien fait et très intéressant mais complètement hors sujet :

sur la préhistoire !

Une  tribu d'envahisseurs rue du midi, le jour de Noël.
Une  tribu d'envahisseurs rue du midi, le jour de Noël.

Suivirent des airs agréables de chansons connues  à la flûte

puis la séance des crakers. 

Qui était présent ? difficile à dire 

Une  tribu d'envahisseurs rue du midi, le jour de Noël.
Une  tribu d'envahisseurs rue du midi, le jour de Noël.

Les enfants ? 

Ils  préféraient rester au chaud et profiter de leur nouveaux jouets. On les comprend un peu. 

C'était ton premier Noël  en France, Aya, On attendait plus d'égard pour toi de la part du gouvernement  !

Claude

 

Commenter cet article